Oiseaux.ch

Le portail de référence des oiseaux sauvages en Suisse

Observation, étude, protection et photographie des oiseaux sauvages

La chronique
de Lionel Maumary

Une Mouette de Sabine à Yverdon

Lionel Maumary, Oiseaux.ch, 20.09.2017

Les ouragans Irma et Jose sur l'Atlantique laissaient présager l'arrivée de Mouettes de Sabine sur les côtes européennes, ce qui n'a pas tardé à se concrétiser avec des arrivées massives en Grande-Bretagne et sur les côtes françaises. Au point que même les ornithologues romands y ont cru, menant d'intensives recherches en bateau sur le Léman notamment. Mais c'est sur le lac de Neuchâtel, à Yverdon VD, que Jean-Claude Muriset l'a repérée depuis la rive le 15 septembre 2017. Elle a encore pu être admirée par de nombreux observateurs le lendemain, aussi depuis un bateau. Il ne s'agit que de la 23e observation en Suisse, après 3 années d'absence.


illustration

Mouette de Sabine adulte. Yverdon, 16.9.2017. Adrian Jordi.


La Mouette de Sabine a une distribution circumpolaire discontinue, nichant au Svalbard (environ 4 couples) et sur la côte arctique sibérienne, de la péninsule de Taïmyr à la péninsule des Tchouktches, puis du nord de l'Alaska à travers les territoires du Nord-Ouest (Canada) jusqu'au Groenland (100-300 couples). Les quartiers d'hiver se situent principalement au sud de l'équateur, les populations de l'est du Canada et du Groenland traversant l'Atlantique pour rejoindre la côte occidentale africaine jusqu'en Afrique du Sud, les populations de Sibérie et d'Alaska longeant la côte du Pacifique pour hiverner entre la Colombie et le nord du Chili.

En Suisse et en zone limitrophe, l'espèce est apparue 20 fois sur plusieurs lacs du Plateau et de la bordure nord des Alpes, principalement sur le Léman (9 données), notamment à Genève. Dans les pays voisins de la Suisse, il existe quelques données en France continentale dont 2 en Alsace, au moins 12 observations documentées à l'intérieur des terres en Allemagne (sans les länder baignant les mers du Nord et Baltique) entre 1977 et 1999, 3 en Italie (jusqu'en 2002) et 2 en Autriche (jusqu'en 2000).

Les observations depuis 1900 en Suisse et sur les rives limitrophes du Léman et du lac de Constance sont d'août (2 données), septembre (10) et octobre (5). L'arrivée des adultes se situe entre le 4 août et le 25 septembre, alors que celle des jeunes et immatures intervient en moyenne 3 semaines plus tard, entre le 3 septembre et le 31 octobre. Il existe une donnée de décembre datant du XIXe siècle. La seule donnée printanière date d'avril 1849 à Genève. On compte 13 juvéniles ou immatures contre 7 adultes. A deux exceptions près, toutes les données du XXe siècle sont postérieures à 1980, probablement en raison d'une plus grande activité ornithologique et d'une plus grande fréquence avérée des fortes tempêtes d'automne. Les 3 observations de 1981 reflètent un afflux exceptionnel. Les observations de 1993 et 1995 se sont produites lors d'irruptions de plus de 2'000 Mouettes de Sabine du Finistère à la Gironde en septembre 1993 et d'au moins 850 dans le port des Sables-d'Olonne (Vendée) en septembre 1995, par suite de violentes tempêtes ; celle du 11 septembre 1998 coïncidait également avec le pic du passage en France.

La Mouette de Sabine niche dans les marais de la toundra arctique, ainsi que sur des îlots côtiers, et hiverne en mer. Diurne et grégaire, elle se nourrit principalement d'insectes, d'autres invertébrés aquatiques et de petits poissons qu'elle capture en virevoltant au ras de l'eau. Elle suit parfois les bateaux afin de glaner des déchets de poisson, surtout dans ses quartiers d'hiver. Toutes les observations en Suisse concernent des oiseaux isolés ou associés à des Mouettes rieuses. Ils ne s'attardent guère plus d'un jour, le plus long séjour étant celui du 25 septembre au 2 octobre 1996 au lac de Pfäffikon ZH. A l'instar d'autres espèces arctiques, les jeunes sont particulièrement peu farouches. L'espèce est généralement silencieuse hors de la période de reproduction.

DONNÉES SUISSES (23/23) :
[1] 21 août 1910: Pregny GE, 1 ? ad., conservée au Musée des Beaux-Arts d'Arras F (L. Vallotton) ;
[2] 4 août 1972: Lausanne VD, 1 ad. ;
[3] 9 septembre 1981: Genève, 1 ad. ;
[4] 13-14 septembre 1981: lac de Thoune, 1 ad. (P. Oehler, M. Wettstein) ;
[5] 29 septembre 1981: Yverdon VD, 1 imm. ;
[6] 10-14 octobre 1982: Alpnachersee OW, 1 imm. (R. Calvetti et al.) ;
[7] 20 septembre 1984: retenue de Klingnau AG, 1 ad. (H. Brüngger, M. Hüni, H. Klopfenstein, W. Rom, L. Weissen) ;
[8] 3 septembre 1988: Fanel NE, 1 ind. 1 a.c.10 ;
[9] 19 septembre 1993: retenue de Klingnau AG, 1 ind. 1 a.c., photo (J. Laesser, V. Martin, M. Züger) ;
[10] 29 octobre 1994: Inkwilersee BE/SO, 1 ind. 1 a.c. (P. Frara, H. Flück) ;
[11] 31 octobre 1995: Genève, 1 ind. 1 a.c. (C. Schönbächler) ;
[12] 25 septembre-2 octobre 1996: Pfäffikersee/Pfäffikon ZH, 1 ad. (R. Zanelli, P. Schärer, R. Muheim)12 ;
[13] 11 septembre 1998: lac Léman entre Allaman VD et Thonon F, 1 ind. 1 a.c., photo (R. Jordan, A. Bassin, L. Frutig, A. Renaudier, L. Vallotton et al.) ;
[14] 9 octobre 2000: lac de Constance devant Kreuzlingen TG, 1 ind. 1 a.c., photo (R. Sokolowski, J.-M. Karthäuser, J. Willmann) ;
[15] 12 octobre 2004: Romanshorn TG, 1 ind. 1 a.c. (P. Zeller, F. Ducry, P. Frei, N. Baiker) ;
[16] 18 septembre 2007 : Lac de Constance entre Romanshorn TG et Friedrichshafen
D, 1 a. c. (R. Martin) ;
[17] 6 septembre 2008 : Salavaux/Bellerive VD, ad., phot. in Nos Oiseaux 55: 238, 2008 et in Ornis 6/08 : 26 (A. Jordi et al.) ; Yverdon VD, 7 septembre, ad., phot. (J.-Cl. Muriset et al.); Genève, 8 septembre, ad. (J.-E. Liberek, J.-L. Carlo, J.-L. Ferrière, G. Mulhauser) ;
[18] 8 novembre 2011 : Yverdon VD, 1 a.c. (J.-C. Muriset, C. Jaberg, M. Jaquet) ;
[19] 16-21 octobre 2011 : Zurich, 1 a.c., phot. (E. Weiss et al.) ;
[20] 1-2 septembre 2012 : Lac de Constance, entre Romanshorn TG et Friedrichshafen D, phot., vidéo (M. & B. M. Hemprich) ;
[21] 9 septembre 2012 : Lac de Constance, entre Romanshorn TG et Friedrichshafen D, 1 a.c., phot. (M. Schweizer, D. Marques, P. Walser Schwyzer) ;
Lac de Constance, entre Romanshorn TG et Friedrichshafen D,22
[22] 28 août 2013 : Lac de Constance entre Romanshorn TG et Friedrichshafen D, 1 a. c. (St. Werner, H.-G. Bauer) ;
[23] 15-16 septembre 2017 : Yverdon VD (J.-C. Muriset et al.).



L'observation d'une Mouette de Sabine le 2 juin 1927 au Fanel BE/NE9 ne peut être prise en considération; même si l'observation semble avoir duré une demi-heure, (G. Hafner), il n'existe ni description ni indication concernant l'âge de cet oiseau.

Avant 1900: automne 1840: Genève, 1 imm. tuéFa, conservé au Muséum d'histoire naturelle de Genève (F. Baud, R. Winkler) ; avril 1849: Genève, 1 imm. tué, spécimen disparu ; décembre 1850: Genève, 1 ind. 1 a.c. tué, spécimen disparu.

DONNÉES LIMITROPHES: lac de Constance (1/1): [1] 2 septembre 1995: delta du Rhin A, 1 ind. 1 a.c. (G. Juen, B. Porer, H. Reinhardt et al.).
Lac Léman (1/1): [1] 26 septembre 2001: port de Séchex/Margencel F, 1 ad., photo (R. Jordan et al.).



pub

A propos de Lionel Maumary